Variations Musicales de Tannay
Samedi 17 août : 20h

Sous la direction de Jonathan Haskell

Programme :

  • C. Franck (1822-1890) : Sonate pour violoncelle et piano
  • S. Prokofiev (1891-1953) : Sonate pour violoncelle et piano en do majeur op. 119

Pause

  • F. Schubert (1797-1828) : Sonate en la mineur, D 821 « Arpeggione » pour violoncelle et piano
  • J.S. Bach (1685-1750) : Sonate pour violoncelle et piano n°3 en sol mineur, BWV 1029


Edgar Moreau, violoncelle

Artistes VMT 2019 3

Virtuose admirable et poète des sons !

Edgar Moreau est un prodige du violoncelle. Son talent exceptionnel réunit fougue, jeunesse, puissance et finesse. Sa personnalité, son charisme, sa  sonorité large, généreuse et veloutée séduisent.

Né en 1994 à Paris, il commence le violoncelle à quatre ans. Après avoir suivi l’enseignement de Xavier Gagnepain, il est admis au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans la classe de Philippe Muller en 2009. Il intègre ensuite la Kronberg Academy où il étudie avec Frans Helmerson.

Lauréat du Concours Rostropovitch en 2009 avec le Prix du Jeune Soliste, Edgar Moreau remporte à 17 ans le Deuxième Prix du XIVe prestigieux Concours Tchaïkovski à Moscou en 2011. Révélation instrumentale classique Adami 2012, Premier Prix et six prix spéciaux au Young Concert Artists à New-York en novembre 2014, « Révélation Instrumentale 2013 » et « Soliste Instrumental 2015 » des Victoires de la Musique Classique, voilà un tableau d’honneur hors du commun pour ce musicien de vingt-cinq ans.

Edgar Moreau enchaîne dès lors une carrière internationale. Se produisant déjà en soliste à l’âge de onze ans avec l’Orchestre du Teatro Regio de Turin en 2006, il joue depuis avec les plus prestigieux orchestres philharmoniques en Europe, en Asie, en Amérique, sous la direction de chefs d’orchestre renommés, notamment Krzysztof Penderecki, Valery Gergiev, Jean-Claude Casadesus, Tugan Sokhiev, Alain Altinoglu, Nicolaj Znaider, Jakub Hrusa, Gustavo Dudamel.

Edgar Moreau est invité dans de nombreux festivals. Il a été un hôte de choix du Festival des Variations musicales de Tannay en 2014 et 2016. Il a par ailleurs joué à Paris lors de l’hommage national rendu aux victimes des attentats du 13 novembre aux Invalides.

Son grand intérêt pour la musique de chambre lui a offert l’occasion de jouer avec Martha Argerich, Nicholas Angelich, Khatia Buniatishvili, Renaud Capuçon, Frank Braley, Gérard Caussé, Yo-Yo Ma, Paul Meyer, David Kadouch, Jean-Frédéric Neuburger, les Quatuors Talich, Prazak, Ebène, Modigliani. Il est membre du quatuor Renaud Capuçon.

Sa discographie est riche de quatre albums produits chez Erato qui ont été encensés par les critiques et ont reçus les faveurs du public.

Edgar Moreau joue sur un violoncelle de David Tecchler de 1711.


Jérémie Moreau, piano

La musique, un talent et une passion familiale !

Artistes VMT 2019 4

Né en 1999, Jérémie Moreau commence le piano au CRR de Paris et fait en parallèle sept ans de danse classique. Il renonce finalement à cette discipline pour se consacrer pleinement à la musique, suivant l’exemple de son frère violoncelliste et de ses sœurs violonistes.

Déjà lauréat de divers concours internationaux, notamment le concours des Virtuoses du coeur, il termine à dix-neuf ans ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (classe de Denis Pascal) muni d’une Licence et d’un Premier Prix à l’unanimité avec les félicitations du jury. Il est admis en septembre 2018, sur concours, à la Saïd-Barenboïm Academy à Berlin dans la classe d’Andras Schiff.

Il est régulièrement conseillé et guidé par Bruno Rigutto et suit des master-classes avec des musiciens de haut vol dont Daniel Barenboïm.

Jérémie joue dans de nombreux festivals. Il s’est produit notamment en juin 2018 au Festival Chopin de Bagatelle et à Aix-en-Provence en soliste dans le Premier Concerto de Chostakovitch. En 2019, il est invité à se produire au Seoul Art Center (Corée du Sud) et aux Flâneries musicales de Reims avec son frère Edgar, violoncelliste.

Un double CD (Soupirs Editions) des Archives du Festival de Nohant, dans lequel il joue les « Scènes d’Enfants » de Robert Schumann, a reçu le Choc de Classica.

Jérémie, à l’automne 2018, a pu intégrer sur concours la prestigieuse Académie Barenboim- Said à Berlin dans la classe de Sir Andras Schiff.

 

< retour au programme général

Mazda 1Mazda 2Mazda 3

 LoterieRomande Aeschbach FondationGandurPourLaJeunesse LaCoteFondation JuchumCommunesDeTerreSainteFondationEngelbertsFondationOttoCantonVaudFondationMinkoffErnstGohnerRegionyon 2018FondationGoblet

© VARIATIONS MUSICALES DE TANNAY   /   CONTACT   /   ESPACE PRESSE

Facebook VariationsMusicalesTannay Twitter VariationsMusicalesTannay Instagram VariationsMusicalesTannay

Website by GraphiCité