Benjamin Grosvenor

Jeudi 24 août : 20h

Récital de piano au conservatoire de Nyon (route de Genève 4)
Avec le soutien de la Fondation Engelberts

Programme :

  • J.-S. Bach (1685-1750) : Suite française N°5 BWV 816
  • W.-A. Mozart (1756-1791) : Sonate K 333

entracte

  • Alexandre Scriabin (1872-1915) : Sonate N°2 Op.19
  • M. Ravel (1875-1937) : Gaspard de la Nuit


Benjamin Grosvenor, pianiste

VMT 2017 010Benjamin Grosvenor ensorcelle son public et éblouit la critique. La presse est unanimement élogieuse à son égard le saluant comme  « un virtuose aux doigts poétiques » Julian Sykes, Le Temps. Pour The Independant « Son jeu est à la fois poétique et subtilement ironique, brillant mais contrôlé, profond et plein d’esprit ; et tout cela s’exprime au travers d’un toucher magnifiquement clair et chantant ». « Il plonge au cœur même de la musique ». The Times

Né en 1992 dans le comté d’Essex au Royaume-Uni, cadet d’une fratrie de cinq, Benjamin Grosvenor est initié au piano par sa mère et poursuit ensuite ses études auprès de Christofer Elton à Londres puis à la Royale Academy of Music.

Dès l’âge de dix ans, il enthousiasme la chronique en devenant le plus jeune lauréat de quatre concours de piano en Grande Bretagne puis, à 12 ans, le BBC Young Musician de l’année.

Considéré comme une étoile montante du piano, il a acquis une notoriété internationale et est invité à se produire partout dans le monde soit en récital, soit avec les plus grands orchestres notamment au Royal Albert Hall et au Wigmore Hall de Londres, au Carnegie Hall de New York, ainsi que dans les grands festivals.

S’il est aujourd’hui l’un des jeunes pianistes les plus appréciés, il le doit à une maîtrise absolue du clavier, mise au service de la profondeur et de l’intelligence musicale, même dans les difficultés les plus redoutables.

Ses enregistrements chez Decca classique reçoivent de nombreuses distinctions, notamment et à deux reprises le Grammophon Awards, et le Diapason d’Or de l’année en 2011 et en 2012.

En 2016, il devient membre de la Royal Academy of Music. Cette année, un tout nouveau prix, créé par le New York Philharmonic Orchestra, le Ronnie and Lawrence Ackman Classical Piano Prize, lui est attribué.


< retour au programme général

MazdaAtraAutomobilesBLoterieRomandeAeschbachFondationGandurPourLaJeunesseLaCote2ErnstGohnerFondationJuchumCommunesDeTerreSainteRegionyonGland2NyonFondationEngelbertsFondationOtto

© VARIATIONS MUSICALES DE TANNAY   /   CONTACT   /   ESPACE PRESSE

Facebook VariationsMusicalesTannay Twitter VariationsMusicalesTannay Instagram VariationsMusicalesTannay

Website by GraphiCité